En contrepartie des diligences accomplies, l’avocat reçoit de la part de son client des honoraires fixés selon convention.

Il est précisé que l’honoraire versé sert à la rémunération de l’avocat et aux coûts de fonctionnement du cabinet (65 % environ de l’honoraire, à savoir : coût des locaux professionnels, salariés, cotisations, taxes, assurances, formations, matériels informatiques, logiciels et fonds de documentation…).

Sauf convention particulière, ou fixation d’un honoraire forfaitaire, les honoraires d’intervention sont fixés sur la base horaire de 200 € HT (outre la TVA au taux de 20%).

Le barème précis des honoraires pratiqués au sein du cabinet est à la disposition des clients.

Lors du premier entretien, les modalités d’intervention et les honoraires sont déterminés plus précisément en fonction de la nature de l’affaire.

Une convention d'honoraires sera également régularisée avec le client à l'issue du premier rendez vous.

***

Les clients sont invités à vérifier s’ils ne bénéficient pas d’un contrat d’assurance protection juridique qui peut au moins partiellement prendre en charge les frais et honoraires engendrés par une procédure.